Aux États-Unis, la Food and Drug Administration (FDA) a défini des normes pour sécuriser la chaîne d’approvisionnement en médicaments. Une identification numérique normalisée des emballages de médicaments sur ordonnance est désormais requise. Il s’agit de la sérialisation.

La sérialisation consiste à marquer les emballages avec un identifiant de produit (GTIN), un numéro de série unique, un numéro de lot et une date d’expiration. La sérialisation doit être effectuée jusqu’au plus petit niveau d’emballage d’un produit, qu’il s’agisse d’une boîte, d’un flacon ou d’une bouteille, et toutes les données doivent être incluses dans un support de données Data Matrix 2D (GS1).

L’agrégation est l’étape logique suivante et l’exigence de l’ASDC. Toutes les entreprises qui viennent de mettre en œuvre le processus de sérialisation doivent entreprendre cette prochaine étape critique d’ici 2023.

 

CONTACTEZ-NOUS POUR EN SAVOIR PLUS