Tests de VRS dans l’industrie pharmaceutique : OPTEL obtient des résultats fructueux

Comme mentionné dans un autre de nos blogues, dès le 27 novembre 2019, tous les grossistes américains – y compris les « Big 3 », soit les trois plus grands distributeurs de produits pharmaceutiques assurant la distribution des médicaments aux États-Unis (Cardinal Health, McKesson et AmerisourceBergen) – devront vérifier les produits sérialisés lors de demandes d’articles retournés vendables, conformément aux exigences de la DSCSA.

Pour y parvenir à temps, OPTEL a décidé d’implanter le Service de routage de vérification (VRS) de MediLedger, développé par Chronicled, et ce, pour plusieurs raisons. Premièrement, MediLedger offre une connectivité à tous les fournisseurs de VRS, facilitant la transmission des demandes de vérification. Deuxièmement, nous avons travaillé avec l’équipe de MediLedger pour intégrer facilement leur solution dans la Verify Platform d’OPTEL, afin que nos clients n’aient besoin que de mettre à niveau leur logiciel, et rien d’autre. Finalement, la solution MediLedger est conforme aux normes GS1 concernant la vérification des produits, ce qui permettra d’améliorer l’interopérabilité des chaînes d’approvisionnement pharmaceutiques.

L’implantation du VRS va bon train : OPTEL est très impliquée dans l’exécution des tests sur les VRS dans l’industrie et certains de ces tests se sont avérés très favorables pour des partenaires de MediLedger et d’autres fournisseurs de VRS comme rfXcel. En juillet 2019, Mediledger a fait une démonstration du VRS au groupe de travail de la DSCSA, dont font partie Cardinal Health, McKesson, et AmerisourceBergen et d’autres importants fabricants de produits pharmaceutiques.

Nous sommes convaincus que notre travail avec MediLedger permettra d’offrir un VRS fonctionnel, conforme aux normes de la DSCSA sur les articles retournés vendables, d’ici novembre 2019.

 

N’hésitez pas à communiquer avec nous pour en apprendre plus à propos du VRS d’OPTEL.