OPTEL se joint au réseau Friends of Champions 12.3 pour la lutte mondiale contre le gaspillage alimentaire

4 juillet 2019 – Selon l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), près d’un tiers de la nourriture mondiale – 1,3 milliard de tonnes chaque année – est perdue ou gaspillée dans les chaînes d’approvisionnement. Il s’agit d’une quantité plus que suffisante pour nourrir les 800 millions de personnes sur la terre souffrant de malnutrition, selon la FAO.

En Amérique du Nord seulement, près de 170 millions de tonnes de nourriture destinées à la consommation sont gaspillées chaque année, entraînant des niveaux de gaz à effet de serre plus élevés, d’importantes pertes financières et environnementales, ainsi que de graves problèmes de santé publique [1].

Les causes du gaspillage alimentaire sont nombreuses, allant des prévisions de l’offre et la demande erronées, jusqu’à un traitement ou un entreposage incorrect, ou même des consommateurs qui jettent des « restants » dans les poubelles au hasard. Conséquemment, le gaspillage alimentaire est maintenant l’affaire de tous.

OPTEL est très fière de s’être jointe au réseau Friends of Champions 12.3, une coalition de chefs de file cherchant à atteindre l’objectif en développement durable 12,3 des Nations Unies. Faisant partie de l’objectif 12 des NU « Établir des modes de consommation et de production durables », cet objectif consiste à couper de moitié le gaspillage alimentaire par personne, autant pour les détaillants que les consommateurs, et à réduire les pertes alimentaires dans les chaînes de production et d’approvisionnement d’ici 2030.

OPTEL contribue à atténuer le gaspillage alimentaire en utilisant et en développant des technologies pour rendre la traçabilité plus sécuritaire, transparente et efficace sur les chaînes d’approvisionnement des aliments et boissons.

La plateforme d’OPTEL pour une chaîne d’approvisionnement intelligente permet aux entreprises de numériser leurs processus de traçabilité afin de mieux mesurer, surveiller et contrôler non seulement le gaspillage, mais également tous les aspects de leurs opérations.

La FAO et l’Agence de protection de l’environnement des États-Unis affirment qu’en traçant le gaspillage alimentaire, on entame la première étape pour diminuer le gaspillage. C’est pourquoi OPTEL se concentre sur des technologies offrant à l’industrie la traçabilité réellement intégrale, de la ferme à l’assiette.

OPTEL fournit également aux entreprises dans l’industrie des aliments et boissons les outils nécessaires pour se connecter à l’utilisateur final, obtenir des données analytiques indispensables sur le marché et les consommateurs, et observer le succès des campagnes marketing, pour ainsi améliorer l’engagement client et leur confiance en la marque, en plus de les sensibiliser.

Si l’on en croit une étude des tendances mondiales menée par Ipsos, Forbes a rapporté l’an dernier que « de plus en plus, les consommateurs se connectent aux marques qui partagent leurs valeurs sociales et environnementales. En fait, 62 % d’entre eux veulent que les marques les aident à changer le monde. Le fait de réduire les répercussions négatives du gaspillage dans la restauration engendrera de grandes initiatives et des profits pour ceux pouvant témoigner de ce succès. »

Ce sont les avancées technologiques et les initiatives comme Friends of Champions 12.3 qui nous permettront d’atteindre l’objectif des NU sur la consommation et la production durables.

 

[1] CEC. 2017. Characterization and Management of Food Loss and Waste in North America. Montréal, Canada: Commission for Environmental Cooperation. 48 pp.

 

RENDRE LA CHAÎNE DE VALEUR DU CACAO PLUS DURABLE À L’AIDE DE LA TRAÇABILITÉ

Notre client, une entreprise qui transforme des fèves de cacao en beurre, liqueur et poudre de cacao, a implanté la solution GeoTraceability d’OPTEL pour maintenir un lien de traçabilité entre les fèves et les lots de beurre de cacao. Elle permet également d’obtenir une visibilité complète sur la chaîne d’approvisionnement et la rendre plus durable.

LES TECHNOLOGIES DE RUPTURE ET LA CHAÎNE D'APPROVISIONNEMENT INTELLIGENTE

Les technologies évoluent à un rythme effréné, et il peut s’avérer difficile de suivre toutes les tendances et nouvelles solutions technologiques, particulièrement en ce qui concerne l’industrie
des aliments et boissons (A&B). Cet article examine trois nouvelles technologies de rupture – la chaîne de blocs (Blockchain), l’Intelligence artificielle (IA) et l’Internet des objets (IoT) – et leur répercussions sur les chaînes d’approvisionnement complexes de l’industrie des A&B.