Le groupe OPTEL obtient un investissement de Scale AI pour améliorer la transparence des chaînes d’approvisionnement des métaux et des minéraux

Québec, le 20 juillet 2020 — Le groupe OPTEL annonce le financement de 5,4 M$ provenant de Scale AI, supergrappe canadienne spécialisée en intelligence artificielle, pour le déploiement d’une chaîne d’approvisionnement intelligente des métaux et des minéraux. Le projet totalise un investissement de 16,6 M$ pour OPTEL et ses partenaires.

Cette initiative permettra de numériser la chaîne de valeur de l’industrie des métaux et des minéraux afin de sécuriser les chaînes d’approvisionnement et d’améliorer leur performance. Cela permettra notamment de mesurer l’empreinte socio-environnementale de ces chaînes de valeur pour maximiser l’avantage compétitif de l’industrie canadienne tout en faisant une meilleure utilisation des ressources selon les limites planétaires. Le développement d’algorithmes d’intelligence artificielle très avancés apportera une valeur essentielle pour les acteurs industriels afin de répondre aux exigences commerciales et environnementales.

« La chaîne d’approvisionnement intelligente permettra d’optimiser les échanges commerciaux entre le Canada et ses partenaires. En plus d’offrir l’information sur la provenance des matériaux en circulation aux partenaires commerciaux, les données permettront de mettre en place des mesures concrètes pour améliorer la performance environnementale du secteur, dans une optique d’économie circulaire, de l’extraction à l’utilisation, puis à la récupération des matériaux », explique Louis Roy, président et fondateur du groupe OPTEL.

« Ce projet illustre bien l’engouement grandissant de la part d’entreprises provenant de secteurs de plus en plus variés pour améliorer leur performance grâce à l’IA. Nous sommes extrêmement fiers que le succès des projets antérieurs soutenus par SCALE AI, basé sur des résultats concrets, ait un effet de levier pour inciter de nouvelles entreprises à innover et investir dans des programmes d’IA, comme en témoigne ce projet du groupe OPTEL. S’appuyant sur plusieurs des piliers actuels et futurs de l’économie québécoise et canadienne, ce projet est également un bel exemple de collaboration entre les différents acteurs du milieu qui bénéficiera à l’industrie tout entière. Il s’agit d’une innovation qui tire le meilleur parti de nos talents en intelligence artificielle pour améliorer la performance d’industries stratégiques de notre économie », ajoute Julien Billot, directeur général de SCALE AI.

OPTEL mènera le projet en partenariat avec l’Association de l’aluminium du Canada (AAC), Laserax, Lithion Recycling, l’Université Laval, et SmartyfAI.

 

À propos de Scale AI

Supergrappe canadienne spécialisée en intelligence artificielle (IA), basée à Montréal, Scale AI agit comme un pôle d’investissement et d’innovation qui accélère l’adoption et l’intégration rapide de l’IA et qui contribue au développement d’un écosystème canadien de classe mondiale en IA. Financée par le gouvernement fédéral et le gouvernement du Québec, elle compte près de 120 partenaires industriels, instituts de recherche et autres acteurs en IA, Scale AI développe des programmes visant à soutenir des projets d’investissement d’entreprises qui implantent des applications concrètes en IA, l’émergence des futurs fleurons canadiens du secteur, ainsi que le développement d’une main-d’œuvre qualifiée.

À propos du groupe OPTEL

OPTEL est le plus important fournisseur de systèmes de traçabilité au monde et a pour mission d’utiliser ses technologies innovantes pour créer un monde meilleur grâce à la chaîne d’approvisionnement intelligente. OPTEL est la seule entreprise capable d’offrir la traçabilité réellement intégrale, fournissant des données granulaires à chacune des étapes de la chaîne d’approvisionnement, des matières premières jusqu’au consommateur, et plus loin encore. L’entreprise certifiée B Corp a été fondée en 1989 et ses bureaux sont situés au Canada, ainsi qu’en Irlande, en Inde et au Brésil, et elle compte des employés partout dans le monde.