Questions et réponses Traçabilité agroalimentaire

En constante évolution, le secteur des aliments et boissons fait partie d’une industrie de plusieurs milliards de dollars, à la fois dynamique et complexe. Omniprésent, il joue un rôle crucial dans nos vies, nous fournissant la nourriture et les boissons que nous consommons tous les jours.

La montée de la mondialisation fait en sorte qu’un grand nombre de produits alimentaires de tous les genres se déplacent, traversant frontières et océans librement. Mais puisque les normes de santé et sécurité diffèrent grandement d’un pays à l’autre, la mobilité accrue des produits internationaux est porteuse de risques plus élevés en matière de contamination, de détérioration et de crises environnementales partout dans le monde.

Les fabricants, les détaillants et les consommateurs ont le désir, et ont même besoin, de tout savoir sur leurs produits alimentaires, comme l’origine, les ingrédients et autres caractéristiques, comment ils ont été traités et à quel moment, etc. La traçabilité des chaînes d’approvisionnement peut être utilisée pour obtenir ces informations, en plus de mitiger des problèmes potentiels.

La traçabilité réellement intégrale d’OPTEL permet aux entreprises et aux consommateurs d’obtenir des informations indispensables sur le parcours des aliments et des boissons à travers la chaîne d’approvisionnement complexe de cette industrie.

Qu’est-ce que la traçabilité intégrale?

La traçabilité intégrale est la capacité à suivre et à tracer les informations à propos des matières premières et des produits tout au long de la chaîne d’approvisionnement, jusqu’à l’utilisateur final.

Par exemple, les solutions de traçabilité intégrale peuvent être utilisées pour suivre les déplacements du cacao à partir d’un lot de terre spécifique jusqu’à l’usine de transformation, puis des centres de distribution au détaillant et, finalement, jusqu’au produit fini dans le panier d’épicerie du consommateur.

Pourquoi la traçabilité des aliments et boissons est-elle si importante?

Les problèmes de fraude et de sécurité alimentaire peuvent nuire à la santé publique et détruire la réputation d’une marque en quelques secondes, en plus d’être très coûteux. L’éclosion de maladies d’origine alimentaire, la contrefaçon, le terrorisme alimentaire, les pratiques illégales et le détournement de produits sont tous bien réels. Les entreprises doivent donc se montrer proactives si elles veulent minimiser les risques liés à ces menaces internationales.

La traçabilité est une solution clé, puisqu’elle apporte la transparence à la chaîne d’approvisionnement globale. Toute bonne plateforme de traçabilité sera en mesure de fournir les preuves relatives à ce qui suit :

  • La qualité
  • La sécurité
  • L’authenticité
  • Le commerce équitable
  • La durabilité
  • L’innovation

Quelle est la différence entre la sécurité des aliments et la qualité des aliments?

La sécurité des aliments est la preuve qu’un produit est propre à la consommation, alors que la qualité des aliments réfère plutôt aux caractéristiques ou aux exigences standards nécessaires pour contenter le consommateur.

Existe-t-il des lois destinées à protéger les consommateurs?

La plupart des pays ont des règlementations et des lois en place pour assurer la sécurité alimentaire. La production, la transformation, l’emballage, l’étiquetage, la distribution et la vente au détail des produits et sous-produits alimentaires sont régis par de nombreuses lois, règlementations, codes de déontologie et directives. Le Secrétariat américain aux produits alimentaires et pharmaceutiques (FDA) établit et met en œuvre les règlementations sur la sécurité alimentaire aux États-Unis, et, dans l’Union européenne, les pratiques de l’industrie sont régies par la Politique européenne sur la sécurité alimentaire de manière similaire.

Quels produits alimentaires et boissons sont les plus à risque pour la contrefaçon?

  • Vins et spiritueux haut de gamme
  • Huiles d’olive et de truffe
  • Miel
  • Poisson et fruits de mer
  • Café
  • Épices transformées comme le safran, la cannelle, le poivre noir et la vanille
  • Caviar
  • Lait en poudre
  • Préparation lactée pour nourrisson
  • Viande
  • Vinaigre balsamique
  • Produits équitables ou certifiés biologiques

Qu’est-ce que la sérialisation?

La sérialisation consiste à assigner un identifiant unique à des produits. Le processus permet le traçage et le suivi des déplacements d’un produit tout au long de la chaîne d’approvisionnement. De nombreuses industries, comme celles de la santé et pharmaceutique, doivent se conformer à des règlementations en matière de sérialisation.

Pourquoi la sérialisation est-elle si importante?

La sérialisation comporte de nombreux avantages, surtout en ce qui concerne l’authentification et la traçabilité. Elle fait en sorte que les contrefacteurs ont plus de difficulté à pénétrer la chaîne d’approvisionnement et que cette action devient moins lucrative. Ce procédé permet de minimiser les risques pour les consommateurs, en améliorant la sécurité des produits et en sauvant la réputation des marques, tout en diminuant les risques financiers. 

Quelle est la différence entre le suivi et le traçage?

Le processus de suivi permet de connaître l’emplacement et le statut d’un produit lors de ses déplacements dans la chaîne d’approvisionnement (où il se trouve en tout temps, comment il s’est rendu là et selon quelles conditions), alors que le traçage décrit l’origine et l’histoire du produit (d’où il provient et où il était).

Sur le marché, à quoi ressemble la demande pour la traçabilité?

En ce qui concerne la santé publique, et les efforts de transparence et d’éradication de la contrefaçon, la demande est importante : De l’agroalimentaire au pharmaceutique, le marché pour le suivi et le traçage devrait générer jusqu’à 14,1 milliards de dollars de revenus d’ici 2020, selon un rapport d’Allied Market Research.

Pourquoi la traçabilité intégrale n’est-elle pas implantée partout déjà?

La transparence dans la chaîne d’approvisionnement intelligente est difficile à obtenir, en raison du grand nombre de fournisseurs, usines, distributeurs et produits dans la chaîne d’approvisionnement. Les producteurs utilisent des systèmes d’identification des produits différents, des logiciels différents et des senseurs différents pour suivre des produits de tous genres. Par le passé, de nombreuses entreprises ont abandonné lorsqu’elles se sont rendu compte de la complexité de chacune des chaînes d’approvisionnement et des coûts que représente l’atteinte de la traçabilité intégrale.

Heureusement, grâce à des technologies émergentes comme la chaîne de blocs, l’Intelligence artificielle (IA) et l’Internet des objets, des solutions plus simples et abordables sont maintenant disponibles.

Qu’est-ce que la chaîne de blocs (blockchain)?

Selon les dictionnaires Webster, la chaîne de blocs représente une « base de données numérique comprenant des informations (comme des relevés de transactions financières) pouvant être utilisées et partagées de manière simultanée dans un vaste réseau décentralisé et accessible au public ».

Aussi connue sous le nom de technologie de registres distribués, la chaîne de blocs est une base de données pouvant authentifier et stocker des transactions et autres données dans des « blocs » numériques. Puisque la présence d’une tierce partie de confiance, comme une institution financière, n’est plus requise, la chaîne de blocs s’appuie plutôt sur un système de consensus dans lequel sont impliqués des milliers d’utilisateurs d’ordinateurs, ou « nœuds », pour valider les données, au sein du réseau de la chaîne de blocs. Puisque les données dans un bloc sont stockées en permanence et ne peuvent être altérées rétroactivement sans affecter tous les autres blocs dans la chaîne, la technologie est considérée par nombre de personnes comme une solution de remplacement sécuritaire, viable et potentiellement à valeur ajoutée, au lieu des systèmes de gestion des données centralisés traditionnels.

 Pourquoi la chaîne de blocs est-elle associée à la traçabilité?

La chaîne de blocs peut transformer le processus de traçabilité en assurant des transactions transparentes et honnêtes par plus d’une partie prenante impliquée dans une chaîne de valeur. Cette technologie peut donc rendre les chaînes d’approvisionnement plus sécuritaires, transparentes et efficaces.

Qu’est-ce que l’Internet des objets (IoT)?

L’Internet des objets (IoT) est la connectivité Internet des appareils électroniques et des objets de tous les jours, des téléphones cellulaires jusqu’aux appareils ménagers. Une fois combiné à la traçabilité, l’IoT permet aux consommateurs de balayer les articles avant de se les procurer pour en apprendre plus sur leur origine, leurs composantes, leur durabilité, etc., et bien d’autres utilisations.

Le même concept fournit aux marques des informations indispensables sur les habitudes d’achat de leurs clients, qui peuvent ensuite être utilisées pour développer des campagnes marketing qui serviront à assurer ou à augmenter la fidélisation des consommateurs.