LA TRAÇABILITÉ AU SERVICE DU CACAO

par Pierre Courtemanche, Groupe OPTEL, mai 2019

J’ai récemment participé au World Cocoa Summit à Guayaquil en Équateur, rassemblant plus de 500 participants, incluant d’importants producteurs, commerçants, fournisseurs, exportateurs et représentants gouvernementaux de l’industrie du cacao.

J’y ai donné une conférence sur la traçabilité à partir des agriculteurs jusqu’à la barre de chocolat. Je crois que le moment le plus marquant est quand j’ai parlé d’hOpkins, notre robot conversationnel. Les gens étaient franchement impressionnés et y ont vu une occasion en or de se rapprocher des clients.

Il y a également eu de nombreuses conversations sur les enjeux considérables de l’industrie.

Premièrement, le prix des fèves de cacao qui varie énormément, à cause de la demande, les crises économiques, la disponibilité des ressources et l’approvisionnement, selon les pays et leurs exigences. Pour stabiliser, il faudra sécuriser l’approvisionnement à la source.

Les agriculteurs de fèves de cacao souffrent également du manque de connaissances des techniques d’agriculture et du marché, et se retrouvent souvent laissés à eux-mêmes. Ils auront besoin d’apprendre à sécuriser leurs récoltes et, pour les aider, il faudra leur fournir des données sur leur production et augmenter l’engagement et la proximité, à l’aide de plateformes collaboratives comme Hopkins.

Les agriculteurs se font aussi de plus en plus demander des preuves que leur cacao est équitable, biologique, de haute qualité, et d’identifier les pesticides utilisés, les ingrédients, etc. Ils devront donc assurer un suivi plus rigoureux des matières premières.

J’ai expliqué aux personnes présentes que tous ces problèmes peuvent se régler en tirant parti de la géo-traçabilité, une technologie non seulement abordable, mais permettant aussi d’obtenir des informations sur le processus entier. Elle peut cibler les interventions futures pour accroître le rendement et les moyens de subsistance des petits producteurs. Le résultat : une chaîne d’approvisionnement du cacao viable et responsable.

Ce genre d’événement est très important, puisque le marché a grandement besoin de devenir plus sécuritaire et inclusif pour tous les intervenants.